Planté...Le Logo d'InfoFix ne peut s'afficher....Réparé!

Je n'utilise presque que des applications portables. Découvrez pourquoi !

Quand je récupère un nouveau logiciel, le plus pénible pour moi est de l'installer, en sachant que je pollue mon système d'exploitation en y enracinant un logiciel que j'aurais, du reste, 1000 peines à changer d'emplacement, de disque, si le besoin s'en fait sentir. Et qu'il faudra le réinstaller si mon Windows devient pour x raison irrécupérable. Heureusement, une solution existe dans bien des cas : les applications portables

Qu'est ce qu'une application portable ?

Une application portable, c'est un logiciel qui :

Un peu d'histoire

Autrefois, sous les Windows antérieurs à Windows 95, ainsi que DOS bien entendu, toutes les applications ou presque étaient portables... Car elles se résumaient à un executable, éventuellement des DLL qui y étaient associées, et de ses fichiers utilisateurs, dont un fichier .ini de paramétrage.

Et puis Windows NT et 95 sont arrivés, avec leur registre hiérarchisé apte à stocker des "clés de paramétrage" pour tout logiciel désirant y faire appel. Le vers était dans le fruit, et les éditeurs de logiciels se sont rués sur ce système afin notamment de gérer le multi-profil plus aisément (et plus sécuritairement) que par la création de multiples fichiers .ini pour chaque logiciel, profil et/ou utilisateur...

Cependant... Cataschtroumph ! Le registre est devenu une gigantesque poubelle pour tout et n'importe quoi, ainsi qu'un outil de flicage des utilisateurs par les éditeurs de logiciel. La centralisation, le flicage, toussa, toussa... Rien de bien neuf, mais pour des gens qui avaient l'habitude de dissocier le logiciel et le matériel, c'est devenu l'enfer, car les clés de registres ne sont pas aisément exportables/importables facilement d'une machine à l'autre

Cette problématique issue des années 90 a trouvé une solution dans les années 2000, par l'ingéniosité de certains développeurs, qui ont d'abord utilisé les techniques de virtualisation pour permettre la simulation d'un environnement registre donné sur n'importe quel machine apte à executer une machine virtuelle. Inconvénient, des performances plutôt moyennes, et une compatibilité pas toujours optimale avec les différentes configurations rencontrées sur les différentes machines utilisées par un... utilisateur !

D'autres développeurs, parmi lesquels John T.Haller, aussi ingénieux que casse pied au demeurant, ont donc développé un système de lanceur manipulant physiquement les fichiers et injectant/enlevant à la volée les clés de registre nécessaires au fonctionnement d'un programme de type "installable" afin de concilier "portabilité" et performances. La portabilité moderne des applications, y compris celles basées originellement sur un installateur classique, étaient devenue d'actualité, et plusieurs solutions se livre depuis une compétition dont bénéficient les utilisateurs de ce type d'application

Les acteurs (légaux) de la portabilité

Portable Apps

A tout seigneur tout honneur, c'est Portable Apps qui domine le "marché". Strict sur les licenses des logiciels portabilisés, le site propose environs 300 applications dont les mises à jours sont suivies, et effectuées automatiquement via le lanceur d'applications Portable Apps. Je me sers de nombre des applications proposées pour mes dépannages, mais vous y trouverez également Skype, et plein d'applications pour la vie de tous les jours.

Liberkey

Le challenger francophone, c'est Liberkey. Moins ouvert que Portable Apps, moins regardant sur les licenses également, ce lanceur a pour principaux atout sa francitude bien entendu, mais également (et surtout) son module intégré associant à la volée les logiciels portables avec les extensions de fichiers que ceux-ci lisent. Et ça, c'est vraiment un plus, que Portable Apps ne couvrait que très partiellement avec l'application C.A.F.E, plus mise à jour depuis des lustres. Je recommande vivement la Liberkey pour l'usage au quotidien. Parmi les applications proposées, citons Libre-Office ou VLC.

Framakey

L'autre francophone, Framakey, est plus orienté multi-plateforme, poussant la portabilité à un autre niveau (entre Windows et Linux), via par exemple le partage de profils Firefox ou Thunderbird entre différents systèmes d'exploitation, ou la clé Framakey Salix, multi-partitionnée et basée comme son nom l'indique sur SlackWare, une distribution Linux.

Jaunte PE

Un des pionnier des lanceurs d'applications portables, JauntePE est aujourd'hui presque tombé en desuetude par manque d'usage et de mises à jour, même si un releaser bien connu s'en sert encore pour Portabiliser ses applications.

Lupo Penkey

Basé sur un menu nommé ASuite, on passe dans la seconde division de la portabilité, ou l'on trouve ici plus un manu de lancement, qu'un véritable système de portabilité des applications

PStart

Même commentaire que précédemment, même si avec PStart on s'approche de la 3e division, soit un bête menu de raccourci, au demeurant bien pratique.

Liste susceptible d'évoluer lentement ...


*les informations ici sont données uniquement à titre portable... C'est à prendre ou à laisser !


Copyright Julien PHILIPPE 2001-2016, version 1.6.11.18 du 18/11/2016 (Sitemap)
C.G.V - Mentions légales - Professionnels => ici ! - RCP : oui, à la Maaf jusqu'en octobre 2016
InfoFix Rezé - services informatique sur RDV, 47 bis rue Henri Barbusse, 44400 Rezé, Loire-Atlantique, France, au 06.740.20.740, du lundi au samedi de 9 à 20h
A Rezé, Bouguenais-les-Couëts, Nantes, Saint-Sébastien, Les Sorinières, Vertou, Pont-Saint-Martin, Saint-Aignan, La Montagne, Bouaye, Sainte-Pazanne, Viarme
Pour soutenir le positionnement Internet d'InfoFix à Nantes Métropole et en Pays de la Loire, remplissez le Livre d'Or et cliquez sur "Like" et "G+1" !
Quantcast
Google+ Made in France pinCloudfrontLaPoste.fr