Planté...Le Logo d'InfoFix ne peut s'afficher....Réparé!

InfoFix : vos questions et mes réponses

Qui suis-je ? Comment se passe un dépannage informatique chez InfoFix, qu'est ce que je fais, qu'est ce qui justifie le prix demandé, etc. La plupart des clients sont confiants de nature ou s'en tapent tant que le travail est fait, mais certain ont des questions. Le point pour les intéressés ici.

Qui suis-je

Pour vous, un informaticien autodidacte qui maîtrise son sujet et, s'il ne maîtrise pas, vous renvoie vers un autre professionnel qualifié, qui lui pourra vous dépanner. Jusriste de formation qui plus est, donc habitué à l'idée d'engagement responsable vis à vis de ses clients et à l'idée de justice tout simplement : Vous me payez pour que je fasse un travail correct, et je travaille pour être payé. (et un peu pour vous aider aussi, et à l'occasion rencontrer et sympathiser avec des gens intéressants :)

Pourquoi informaticien ?

Parce que c'est un boulot procédural et mécanique, suffisament complexe pour être inaccessible aux non connaisseurs, mais suffisament simple une fois maîtrisé pour être prévisible et confortable à exerçer. En plus, les réponses apportés aux clients peuvent leur faciliter la vie numérique au quotidien et donc leur offrir plus de temps et de tranquilité d'esprit pour le plus important, la vie tout court.

Pourquoi à mon compte ?

Parce que le salariat et ses contrainte m'enmerde pour parler simplement. Emploi du temps, tenue vestimentaire, code de conduite, règlement intérieur, obligation du salarié vis à vis de l'employeur qui lui prend sa marge sur mon taff, très peu pour moi. Je préfère tout gérer seul, et prendre le tout pour moi. En plus, pour le client : un seul interlocuteur, compétent dans l'ensemble des domaines de la prestation (aspects commercial, technique, financier).

Le statut d'autoentrepreneur n'est pas rassurant...

Banquier ou clients, beaucoup me l'ont fait remarquer. Je le comprends bien, il à mauvaise presse car il ramène souvent à des amateurs qui font un boulot en plus de leur vrai travail, sans qualification ni assurance. Cependant l'habit ne fait pas le moine, et pour ce statut c'est pareil. De grandes boites font parfois du boulot de merde, et des indépendants peuvent aussi bien faire le job. Et si il est vrai que ce statut témoigne d'un petit chiffre d'affaire, il permet néanmoins à l'entrepreneur de gagner plus de 2 000 euros net par mois en activité simple, et bien plus en activité mixte (exemple : activité artisanale et commerciale) tout en restant libre de formalités et d'obligations trop complexes pour être acceptables. Je veux gagner ma vie par mes propres moyens, pas être esclave d'une entreprise, ni même de la mienne ! Ce statut est donc viable pour moi.

Vous ne ressemblez pas vraiment à un professionnel

Je ne cherche à ressembler à personne. Quand j'ai commencé mon activité, j'étais (un peu) plus policé qu'aujourd'hui. Maintenant j'ai près de 5 and d'expérience professionnelle et plus de 250 clients, dont l'écrasante majorité sont satisfaits et savent comment je travaille, plus des dizaines de prospects que j'ai conseillé et qui viendront probablement me voir s'ils en ont besoin. Je n'ai donc pas besoin de me traverstir ou de me soumettre aux usages professionnels en vigueur, et je peux rester moi-même, dire et faire les choses comme je les pense. Je le fais dans mon intérêt comme dans celui de mes clients, pour qu'ils sâchent à quoi s'en tenir. Je pense d'ailleurs que c'est une qualité pour un professionnel de proximité. Je n'aime pas les scripts commerciaux des salariés de grands groupes, je préfère m'en tenir à une approche personnelle se basant sur ce que je suis, et pas sur ce que je serais sensé être en vertu de je ne sais quoi.

Vous n'avez pas de boutique...

Non, ça coûte trop cher, et claquer 1500 balles par mois pour ça, c'est devoir bosser pour gagner 1500 euros de plus par mois pour la payer, et plus encore pour que cela me rapporte quelque chose en plus. Travailler plus pour travailler plus ne m'intéresse pas, je gagne déjà correctement ma vie. Après, c'est sûr, le bâtiment n'est pas bien beau et ça en a déjà rebuté, mais le travail est fait de la même manière et avec le même soin que si j'avais une boutique.

Vous demandez cher pour ce que vous faites...

Au début de ma carrière, je ne pensais pas qu'informaticien "de quartier" était un métier. Je croyais que plus ou moins tout le monde savait, ou avait dans ses connaissances immédiates quelqu'un qui savait dépanner des ordinateurs ou les assembler, vu que c'est un outil générationnel. Au fil des mois, puis des années d'activité, je me suis rendu compte que nom, et qu'à l'apparente simplicité des problèmes rencontrés répondait des solutions parfois d'une complexité telle qu'elles ne sont accessibles qu'à des surdoués, des passionnés, ou des professionnels. Et donc, oui, j'ai augmenté mes tarifs depuis mes débuts. Je bossais entre 10 et 25 euros de l'heure brute, et parfois moins. Maintenant je prends entre 25 et 80 en fonction des publics et des spécifités des missions soumises.

Vous faites de belles marges, vous vivez bien...

Bah oui (pas toujours quand je sous-estime le travail à faire et que je m'engage sur un prix cependant), c'est un peu le but aussi. On bosse pas pour la gloire, et dèslors que le rapport qualité prix du conseil, du service, et du matériel fourni est juste pour le client aussi, je dors bien la nuit. Le client qui m'avait fait la remarque avait eu besoin de moi 2 soirs de suite, de 20h à 1h du mat... Demander à un professionnel d'être dispo et fléxible c'est bien, mais il faut le rétribuer en conséquence.

Pourtant c'est confortable de bosser derrière un bureau..

Oui, mais c'est pas exltant. Et je ne fais pas que cela, je vais aussi bosser à domicile chez les particuliers ou sur sîte dans les TPE et PME du coin. Et parmi mes compétences, vient celle d'appréhender très vite les besoins de mes clients, non seulement dans la situation présentée, mais également dans ses implications collatérales et futures (sauvegarde de donnée, ergonomie, réseaux informatiques, mise-à-jour du matériel et des logiciels). Cela va bien au delà du simple dépannage informatique, et correspond à ma manière de fonctionner. Et si le travail derrière un bureau est plus confortable, celui chez mes clients est beaucoup plus enrichissant personnellement.

Si vous me cassez ma machine, vous faites quoi ?

Je vous répare ce qui m'incombe à mes frais, ou si ce n'est pas réparable, vous la remplace par une machine équivalente, après avoir récupéré vos documents sur l'ancienne. Et je garde l'ancienne.

Et si vous me perdez mes documents ?

La première chose que je fais lors d'un dépannage est de m'assurer de l'existence d'une copie de sauvegarde des données auprès du client. Dans le cas contraire, je la réalise moi-même.

La restauration de données supprimées ou perdues, c'est cher !

Oui, car vos données sont précieuses. Et encore je suis très raisonnable comparé à nombret de mes concurrents. A ce propos, mes compétences se limitent aux pannes logiques (le matériel fonctionne mais les données sont inaccessibles). Pour les pannes physique, il faut contacter Intelligence Informatique (une société du coin), ou bien Ontrack ou Recoveo (franchises nationales), et ça vaut la peau du cul (de 500 à plusieurs milliers d'euros).

Quelle est votre optique de dépannage ?

D'abord, travailler sur la partie logicielle si c'est possible, et l'optimiser au maximum pour que le client aie la sensation d'avoir une machine aussi performante qu'au début de sa vie, voire plus rapide. Cela passe par l'élimination d'un maximum de chose inutiles sur le PC, et si nécessaire par l'ajout dans un second temps de composant accelerant réellement la machine tels que de la RAM, un SSD, un nouveau processeur ou une nouvelle carte-graphique. On va du logiciel au matériel. Et parfois il faut tout changer oui, et dans ce cas je vous propose une machine homogène, performante, durable et facile à entretenir, et si possible à faire évoluer. Je ne suis pas partisan de l'usure ou de l'obsolescence programmée, et je préfère réparer que jeter.

Pourriez vous me dire comment me passer de vos services ?

Pas dans le détail (quand même !), mais globalement, une fois vos données sauvegardées, ce que je fais se déroule de la manière suivante. D'abord j'essaie de démarrer le PC, et si il est démarrable je nettoie vos fichiers temporaires, puis je réalise un scan antivirus offline du système. Dans tous les cas, toujours en offline je vérifie vos éléments de démarrage dont certain peuvent empécher ou ralentir inutilement le démarrage du système. Si ce n'est toujours pas démarrable après ça, je vous propose une réinstallation du système avec transfert de vos documents, puisque le dépannage informatique à échoué. Si ça démarre, alors je règle manuellement votre système et ses paramètres, change l'antivirus et certains logiciels si besoin, désinstalle les trucs inutiles et vous sécurise votre système (et optionnellement votre navigateur web). Puis j'effectue quelques tests et je vous appelle pour vous dire que c'est terminé

Vous êtes agréé service à la personne ?

Non, car cet agrément m'impose de ne travailler qu'à domicile et que pour les particuliers. Trop contraignant, je l'ai fait un temps (entre 2011 et 2012), mais quand j'ai commencé à faire des pros et aussi à me rendre compte que certaines choses étaient mieux faites en atelier, je l'ai abandonné.

Assistance, dépannage, maintenance ? Quelles différences ?

A l'origine, on m'avait imposé le terme d'assistance informatique et internet à domicile, car j'avais demandé l'agrément service à la personne. Je l'ai abandonné ensuite, mais ai conservé un peu de cette terminologie pour les opérations bénignes et celles tarifées à l'heure. Ensuite, le dépannage informatique, c'est quand il y'a un problème, alors que la maintenance informatique est plus à but préventive, d'entretien logiciel et matériel, ou d'évolution et de mises à jour.

A domicile ou en atelier, qu'est ce qui est le mieux ?

En atelier pour un travail minitieux sur votre machine, car j'ai le temps. A domicile si votre problème dépasse le simple cadre de l'ordi et touche ses périphériques. Tarifairement c'est du pareil au même. D'un coté j'en fais plus sur votre machine en atelier, de l'autre coté il faut payer le déplacement. Le choix doit donc être d'ordre pratique, et non pas financier.

Vous faites des réductions ?

Oui, visibles sur la grille tarifaire d'InfoFix, et discrétionnairement si la situation s'y prête.

Si je vous amène des clients, vous me ferez des prix ?

D'une manière ou d'une autre, vous en bénéficierez, et votre client aussi. Dans le "mieux fait", plus que dans le "moins cher", même si je saurai me montrer "sympa" sur mes tarifs avec vous également.

Vous faites les 50% de déduction fiscale ?

Non, ce dispositif concerne uniquement les entreprises agrées service à la personne.

Je cherche un partenariat, vous serez encore là dans un an, 2 ans ?

Très probablement. Mais cependant je reste sur la logique du one-shot. Après la prestation et son paiement, chacun redevient libre. Je n'aime pas les chaînes, et encore moins les boulets qui se trouvent parfois au bout et qu'on se retrouve dans l'obligation de traîner. Je veux rester libre. EN REVANCHE, je suis partisan d'un échange de bon procédés avec des boites complétant mes compétences. J'ai souvent des demandes que je ne peux satisfaire (écrans brisés, smartphones ou tablettes cassées, etc...), et je peux aisément recommander un professionnel pour s'en occuper. Je le fais déjà... Pourquoi pas vous ?

Liste susceptible d'évoluer rapidement ...


*les informations ici sont données uniquement à titre élucubratoire !


Copyright Julien PHILIPPE 2001-2016, version 1.6.11.18 du 18/11/2016 (Sitemap)
C.G.V - Mentions légales - Professionnels => ici ! - RCP : oui, à la Maaf jusqu'en octobre 2016
InfoFix Rezé - services informatique sur RDV, 47 bis rue Henri Barbusse, 44400 Rezé, Loire-Atlantique, France, au 06.740.20.740, du lundi au samedi de 9 à 20h
A Rezé, Bouguenais-les-Couëts, Nantes, Saint-Sébastien, Les Sorinières, Vertou, Pont-Saint-Martin, Saint-Aignan, La Montagne, Bouaye, Sainte-Pazanne, Viarme
Pour soutenir le positionnement Internet d'InfoFix à Nantes Métropole et en Pays de la Loire, remplissez le Livre d'Or et cliquez sur "Like" et "G+1" !
Quantcast
Google+ Made in France pinCloudfrontLaPoste.fr